En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Année 2018 - 2019

Le projet CIRQUE avec les 1ère ARCU

Par SYLVIE MOREL, publié le lundi 29 avril 2019 10:02 - Mis à jour le jeudi 9 mai 2019 09:25
20181016_142641 - Copie.jpg

 

Les activités

Le lundi 9 octobre 2018, les élèves de 1PRAG option ARCU ont rencontré Michèle Dalhu, chorégraphe du spectacle « les genoux rouges » au Dôme Théâtre. A cette occasion, elles ont fait des exercices de confiance et se sont initiées aux portés.

Le mardi 10 octobre, les élèves sont allées voir le spectacle « les genoux rouges ». Elles ont pu faire le lien entre ce qu’elles avaient fait la veille et le spectacle. Elles ont eu également un moment d’échange avec les artistes du spectacle.

Les 15 et 16 octobre, elles ont retrouvé un des artistes du spectacle. Pendant ces 2 jours, elles ont mis en place  une chorégraphie du type hip hop, inventé une « photo de classe (une des parties du spectacle) et fait de nombreux exercices.

 

La réalisation des objectifs.

Le projet avait comme objectifs principaux la mise en confiance et l’amélioration de  la cohésion du groupe. Ces deux objectifs ont été largement atteints. En effet, tout le monde travaillait avec tout le monde et chacun s’entraidait. De plus, cette classe souvent bavarde et facilement distraite a été particulièrement studieuse. Les élèves profitaient des pauses pour refaire les exercices vus précédemment.

 

 

 

 

Une suite inachevée

Toute la classe  a été d’accord pour prolonger ce travail et se préparer à le présenter devant un public.  Il nous a apparu intéressant de le faire au Dôme théâtre dans le cadre de leur représentation des arts à l’école au mois de juin. Une professeur ayant de l’expérience dans la chorégraphie était d’accord pour les accompagner. Il a été difficile de trouver des créneaux horaires pour que les filles puissent se préparer. Les vacances et les stages ont eu raison de ce travail qui a été abandonné.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bilan du projet après quelques mois

Les tensions dans la classe ont largement diminué.  En effet, les élèves s’entraident, le niveau scolaire a progressé. Ces lycéennes ont été volontaires pour participer  à l’accueil des évènements au sein du lycée et à l’extérieur. Elles ont ainsi donner une image très positive de la section et des partenaires extérieurs nous ont proposé une collaboration pour les années à venir.

 

 

 

 

 

 

Projet financé par la région Auvergne-Rhône-Alpes

Pièces jointes

À télécharger

 / 1