En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Année 2017-2018

Vae Victis : quand la prévention sur le harcèlement se fait par le théâtre !

Par ELODIE CALLIS, publié le jeudi 28 juin 2018 16:37 - Mis à jour le jeudi 28 juin 2018 16:37

Tous les élèves de 2nde du lycée général et technologique ont pu assister à une représentation de théâtre sur le harcèlement intitulée Vae Victis et proposée par les comédiens de la compagnie Improcom. Dès le début de la pièce, pas un bruit dans l’assistance et une attention sans faille.

 

 

Plusieurs séquences se succèdent, les acteurs se retrouvent tantôt bourreau, tantôt victime mais les témoins se taisent. Jusqu’au drame final où les personnages se suicident. Alors au dernier acte, un témoin réagit et brise enfin le cercle vicieux de la persécution ordinaire. Les quatre comédiens se rassemblent pour proclamer : « Si vis pacem, para pacem ! Si tu veux la paix, prépare la paix ! »

Une création théâtrale sur le harcèlement, en milieu scolaire et en entreprise, c’est le support idéal pour montrer, démontrer, dénoncer, expliquer les rouages et décrypter les mécanismes de ce phénomène de société. Car un jour ou l’autre, chacun peut être amené à faire partie du triangle sur lequel repose le processus : harceleur, harcelé ou témoin. Le rappel de la loi fait mouche : le harcèlement est interdit, passible d’amende et de peine de prison.

 Les réactions des lycéens fusent. « Dans la pièce, ça va jusqu’au suicide mais c’est pas exagéré ? Le dialogue s’engage et les comédiens expliquent et rappellent la loi. Les élèves sont manifestement concernés  et très intéressés.  Pour leur part les enseignants  valident le « format » et  l’ensemble de la communauté éducative  reconnait la justesse du propos et le bien fondé de l’action : Une expérience à renouveler !

 

Florence Renaud

CPE

 

Un projet soutenu par la Région et la Communauté de Communes de Moûtiers,